Le Sakura, coeur du Japon

Passionnée par les paysages japonais,  je me suis lancée dans la réalisation d’un dessin de sakura, l’arbre japonais par excellence

🌸🌸🌸🌸🌸🌸🌸🌸🌸🌸

Très présent dans la culture nippone – littérature, poésies, chansons – le sakura est considéré comme une véritable métaphore de la beauté éphémère et de la vie, à la fois belle et lumineuse mais aussi fragile et passagère. Symbole du printemps, une fête lui est dédiée chaque année, le hanami, qui signifie littéralement « contemplation de la beauté des fleurs ». Tradition japonaise depuis le VIIIème siècle, le hanami célèbre la floraison des sakura au printemps. Dans une ambiance conviviale et festive, les gens viennent se promener sous les arbres afin de profiter de ce spectacle offert par la nature pour y méditer, se recueillir ou tout simplement se détendre.

Pour mon premier tableau sur ce thème, j’ai opté pour la représentation d’une branche de sakura en fleurs. Les fleurs de sakura sont très intéressantes à représenter d’un point de vue artistique. En effet, l’existence de plus de 600 espèces de ce cerisier dans l’archipel nippon offre une palette extraordinaire de couleurs, allant des blancs, jaunes ou roses pâles, jusqu’aux rouges foncés ou roses très prononcés. Je me suis ainsi amusée à mêler toutes ces nuances de couleurs. Voici le résultat !

Art4feel - Sakura
Le Sakura, coeur du Japon (pastel sec 24×30 cm)

Ce tableau (24 x 30 cm) est réalisé au pastel sec Rembrandt sur Pastelmat, et les détails sont travaillés avec des crayons Conté et Faber-castell Pitt. Le fond anthracite permet de faire ressortir l’éclat des fleurs et des bourgeons. Aux quelques touches de jaune vif, j’ai ajouté des reflets bleus, violet et rose pastel afin de travailler la texture des pétales blancs. Et pour la touche finale, un lever de soleil éblouissant sur l’horizon 🙂

Je vous laisse découvrir les étapes de la création de ce tableau.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

N’hésitez pas à me laisser vos impressions sur cette réalisation.

Et pour terminer je vous partage ce poème écrit par le poète et philosophe japonais Motoori Norinaga (1730-1801)  qui nous révèle parfaitement la symbolique du sakura :

Si quelqu’un me demandait

Quel est le cœur du Japon

Je répondrai qu’au soleil du matin

Ce sont les cerisiers sauvages

Qui fleurissent la montagne

Bien amicalement,

E.D.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s